1000 ans d'histoire...

La chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation


La chapelle Notre-Dame-de-Réconciliation située rue Canteleu, dans le quartier Vauban Esquermes à Lille, est le plus ancien monument religieux de Lille. Une légende accompagne les circonstances du culte à la Vierge en ce lieu qui est la découverte en 1014  d’une statue de Marie dans un arbre par des enfants. Une chapelle est construite et fait l’objet d’important pèlerinage qui amène à modifier la chapelle au cours des siècles. On ignore tout sur son aspect au XIe siècle, sauf que l’autel avait été placé à l’emplacement de l’arbre. Les piliers de la nef sont de la fin du XIIe siècle. Le chœur aurait été rebâti par la Comtesse Jeanne de Flandre vers 1235/1244.

P1020546

La nef a été transformée plusieurs fois, au XVIIe siècle et encore au XIXe siècle. En 1622, les Jésuites de Lille obtiennent la direction du pèlerinage et instaurent les stations tout au long du chemin : celui-ci devient la rue des Stations. En 1926, la chapelle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et en 1933, elle devient la propriété de l’Association diocésaine de Lille.
Depuis trente ans, les Amis de la chapelle, regroupés dans une association d’environ 200 adhérents, s’évertuent à trouver les moyens financiers et matériels nécessaires à la restauration. Aujourd'hui la quatrième tranche des travaux de rénovation comprenant la restauration de la façade et le rafraîchissement de la toiture ardoise par ardoise est presque terminée. L’édifice étant inscrit sur l’inventaire des monuments historiques,  l’association respecte un cahier des charges très précis qui a permis l’obtention du label Fondation du Patrimoine. Ceci permet aux donateurs de pouvoir bénéficier de déductions fiscales et d’ouvrir un appel aux subventions.